La grossesse

La grossesse - Notes Caro

Pendant longtemps, on a cru que la vie psychique d'un enfant débutait à sa naissance. Ce n'est que vers les années 70, 80 qu'on a fait débuter cette vie IN UTERO. Pourquoi?

- On n'avait pas accès aux informations sur le fœtus, sur ses capacités sensorielles.

- Le cordon ombilical était considéré comme une dépendant à la mère.

- Il y avait souvent une mortalité infantile très élevée et aussi une mortalité de la mère en couche. A l'époque, les familles avaient des familles nombreuses, et la perte d'un enfant était chose courante ; cela faisait partie de la vie.

- Aujourd'hui, on peut connaître la date, voire l'heure de la conception d'un enfant et savoir quand il naîtra (+/- 40 semaines de grossesse).

Tout cela a amené a une plus grabde préoccupation de ce qui se passe in utero, notamment grâce aux progrès technologiques. La conclusion a été tirée : la vie commence avant la naissance (opinion aussi partagée d'un point de vue religieux).

D'un point de vue méchanique, il y a trois grandes phases à la grossesse:

1) La fécondation (implantation, rencontre de l'œuf et du spermatozoïde, division cellulaire, etc.).

2) A partir de la deuxième semaine, il y a la phase embryonnaire. Elle dure juqu'environs 13 semaines. C'est la que l'enfant développe son système respiratoire, son système cardiaque, son système digestif et son système nerveux. C'est la phase la plus importante , car tout se met alors en place. La femme doit être attentive, avoir une vie équilibrée, faire attention aux maladies, etc.

3) La phrase phoetale, durant laquelle l'enfant est parachevé: ses membres se dessinnent…

Remarque : Il y a des facteurs à risques (souvent extérieurs) qui peuvent entraver la grossesse.

- Les maladies telles que la toxoplasmose (pas de vaccin) qui donne la possibilité que l'enfant ait des désordres nerveux. Il y a aussi la rubéole ou le CMV (cytomégalovirus), qui s'attrape en ayant des contacts avec les sécrétions d'autres enfants. En règle générale, le placenta constitue une barrière aux maladies, sauf dans ces trois cas.

- Le tabagisme actif ET passif peut entraîner chez l'enfant un problème de petit poids, des problèmes respiratoires, des allergies, des altérations neuronales ou un accouchement prématuré.

- L'alcool a des effets très graves. En effet, le placenta ne le filtre pas et l'enfant peut avoir des stygmates physiques (nez épathé, la lèvre supérieure fine, les yeux écartés, etc.) et des stygmates intellectuels (les neurones sont touchés, il y a des problèmes de concentration, d'orientation spatiale, TAH et SAF).

- La drogue attaque aussi les neurones du bébé. Il peut même arriver que l'enfant naisse avec une crise de manque.

- Les médicaments, surtout l'aspirine qui peut provoquer des hémorragies (SOFTENON)

- L'alimentation de la mère est très importante. Il faut manger équilibré, des légumes verts qui donnent l'acide folique. Une carence alimentaire chez une mère en provoque une chez son bébé. Elle doit aussi faire attention à ne PAS MANGER POUR DEUX. Le lait maternel a un impact positif sur les capacité cognitives d'un enfant.

- L'état affectif de la mère a un influence pour son bébé.

18 / 09 / 06

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site